Journée non productive sauf dans la case cookies

des photos valant mieux qu’un long discours :

Dégustation = demain à l’expo des Doyottes à Chateauneuf (en très bonne compagnie si l’en est !)

Bon courage à ceux qui ne viennent pas, nous essaierons de penser un ptit peu à vous 😉

bizzz sucrées

IsaE

Madeleines anti-virus

Un sale virus refilé par mon ex nièce chérie (là va falloir qu’elle soit vraiment une super nièce pour que je pardonne ! lol) qui me cloue à la maison, sans pouvoir dormir tranquilou (position allongée = toux et étouffements), envie que la maison sente bon et soit « homey » alors hop hop hop des madeleines à la fleur d’oranger, c’est bien connu la fleur d’oranger çà soigne tout ! lol

Une recette trouvée sur l’internaute cuisine, modifiée sauce maison :

4 gros oeufs

170 grammes de sucre en poudre

250 grammes de beurre fondu

300 grammes de farine

1 sachet de levure

de l’eau de fleur d’oranger

Mélanger les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseu (vive le quick chef de chez Tupp) rajouter ensuite la farine, le beurre fondu, mélanger avec the cuillère à trou by Tupp, une fois que tout est bien homogène rajouter la fleur d’oranger et la levure.

Laisser reposer dans un saladier au moins 20 minutes

Préchauffer le four à 200° environ (chaleur tournante ici), beurrer les moules à madeleine, les remplir (mais pas trop sinon vous allez repeindre le four comme moi ! lol) et enfourner à four bien chaud pendant 10 minutes, vérifier avec la pointe d’un couteau que le coeur est cuit.

Celà fait une quarantaine de madeleines bien dodues

Bon app’

Isa

Torta Caprese

revue cet aprem dans la série italienne de « a la di stasio » émission dont je suis très fan 🙂

Donc notée à la volée vite fait, voici ce que j’en ai retenu :

200 grammes de chocolat fondant en plaque

200 grammes de beurre mou

200 grammes de sucre en poudre

250 grammes d’amandes en poudre

5 oeufs

une tasse de café expresso (je crois que je vais remplacer çà par du lait parce que moi le café on est pas copains)

un peu de levure chimique en poudre

Faire fondre le chocolat au bain marie

Mélanger les oeufs, le sucre, et le beurre fondu et la poudre d’amande et la levure, rajouter le chocolat chaud

verser dans un moule rond de 30 centimètres, cuire 30 minutes, ils ne disaient pas à combien mais je dirait 180 degrés (juste après dans yumissimo il y avait le gateau choco poire épices et c’était sur 180 lol, recette très chouette aussi d’ailleurs ! et tiens cette super recette est là : http://www.cuisine.tv/cid23583/gateau-epice-au-chocolat-et-aux-poires.html)

 

tiens d’ailleurs en faisant une petite recherche je viens de trouver la recette de la torta caprese quasi la même ici :

http://www.ptitchef.com/recettes/torta-di-caprese-et-pas-qua-la-saint-valentin-fid-47719

 

j’ai oublié de vous dire c’est pour 10 personnes et çà se congèle très bien il parait la torta caprese et le meilleure c’est de la manger à Capri mais bon euh j’y suis jamais allée ! lol

bon app’

 

IsaE

Les ravioles de Sophie

Je viens de retrouver cette recette que je cherchais depuis des lustres du coup je me la blog note tissuite !

C’est une recette de ma Sophie qui en plus d’être une grande cartonneuse nous a fait le plaisir de nous faire cette recette un jour de délire cartonneur;)

Alors il nous faut :

des ravioles de roman

2 courgettes

de la crème liquide entière (sinon rien)

du sel, du poivre et j’ai rajouté de la noix de muscade

de la mozzarella rapée ou tout autre rapé de votre goût mais moi la mozza rapée je suis fana je ne vais pas changer maintenant

alors dans un plat à gratin on fait :

1 couche de courgettes coupées à la mandoline ou tout finfin au couteau

2 plaques de ravioles

une bonne marée de crème entière liquide

1 couche de courgettes

2 plaques de ravioles

une bonne douche de crème liquide

jusqu’à ce qu’on ai plus de ravioles et de courgettes 😉

on sale et poivre sur le dessus (de mémoire Brigitte M du club sale et poivre à chaque étage après c’est affaire de goût…)

J’ai fini le toit de l’édifice avec de la mozza rapée et de la noix de muscade

ensuite zoup au four à 185° pendant 30 minutes, éteindre le four et laisser sans ouvrir la porte du four pendant 30 bonnes minutes

déguster en se léchant les doigts, c’est fin, frais et bon !

Merci ma Sophie d’avoir partagé 😉

bizzz

IsaE

ps : pas de photos parce que çà part trop vite ce truc 😉 et puis çà date de loin la dernière fois que j’en ai fait ! lol vivement la saison des courgettes moi je dis 😉

Galettes des rois

Vala chaque année je fais la galette des rois à la maison, j’aime beaucoup celle au chocolat mais mon Frère a décidé qu’il en voulait une « traditionnelle » j’ai donc succombé et fait la traditionnelle (en allégant en sucre et en beurre, le poudre d’amande est bien assez sucrée et grasouille comme çà avec la pate feuilletée en plus ! lol)

Voici donc la galette « traditionnelle » :

et une galette aux pommes toute simple pour ma grande saucisse de nièce qui n’aime pas la frangipane (à moins que ce ne soit son régime qui n’aime pas la frangipane ? humpf… bref…)

Et je dois dire que je vais en refaire de celle aux pommes parce que c’est croustillement bon ! lol on croirait un vrai chausson aux pommes comme on en fait presque plus (et avec des pommes de cheux nous dans la brousse c’est encore mieux ! na !)

Bon appétit (les recettes arrivent)

Isa

Galette des rois à la crème d’amande

Je n’ai pas fait celle que tout le monde attend et qui est délicieuse et que vous trouverez là :

http://isae.over-blog.com/archive-01-07-2006.html

 j’ai décidé de tenter la galette à la crème d’amande, j’ai bien dit tenter parce que j’ai un sale souvenir d’une galette à la frangipane il y a quelques millénaires qui était archi trop sucrée et pas bonne du tout, depuis me suis améliorée mais j’ai perdu la recette de celle qui était bonne ! lol lol lol

Qu’à celà ne tienne en mélangeant les z’instructions gentiment fournies par MA http://aufildutemps.over-blog.com/ et celles de l’internaute cuisine http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/magazine/pratique/0701-galette/1.shtml

j’ai tout secoué pour tout mélanger les conseils et voilà ce qu’il en est sorti :

la dame à la sortie du four (vi c’est une galette fille si si si promis ! lol) :

Cliquez pour afficher l'image suivante

et la voilà juste avant consommation Cliquez pour afficher l'image suivante

eh bein elle était bonne !

du coup youplala je note les proportions :

100 grammes de beurre mou de chez mou

125 grammes de poudre d’amande

110/115 grammes de sucre en poudre (j’en ai enlevé quoi…non j’en ai pas renversé à côté ! lol)

2 oeufs +1 jaune

1 lichounette de rhum blanc (promis çà sent pas et çà exhalte le parfum de l’amande si si si mais chuttttttt je vous l’ai pas dit c’est un secret de chef qu’on m’a gentiment donné le dites à personne hein… je compte sur vous ! lol)

2 disques de pâte feuilleté

Comment que j’ai fait ?

mis le beurre bien mou de chez mou dans le saladier bleu de chez tupp (mon préféré ! lol) mélangé bien avec le sucre grâce à la cuillère à troutrou, d’ailleurs je me demande si la prochaine fois je ferais pas carrément fondre le beurre… ensuite rajouté la poudre d’amande, puis les oeufs, un par un et les uns après les z’autres… bien mélangé tout, fini avec le fouet (tupp en plastoc, non mon blog n’est pas sponsorisé part Tupp mais je trouve qu’ils devraient ! lol)

rajouté ma larmichounette de rhum

rebattu (c’était pas encore assez sage…)

étalé une pâte dans the moule à tarte (vu sur cuisine tv c’est mieux que sur une plaque qu’on se le dise…) piqueté la pâte versé la crême d’amande, mis l’autre pâte sur le dessus, replié, mis au frais pendant une bonne demi heure et ensuite badigonné tout çà au jaune d’oeuf étendu avec une goutte d’eau, fait les rayures au couteau et zoup au four 180° (chaleur tournante) pendant une demi heure..

Le plus dur c’est d’attendre que çà refroidisse un peu pour dévorer sinon aieuhhh çà brûle la langue ! lol

bon appétit 😉

IsaE

ps : copié collé un peu arrangé de mon ex blog faut pas s’étonner si y’a des bourdes 😉

Ayé les ptits suisses sont arrivés ! ;)

En attendant la cicatrisation et que les fils tombent tous seuls (mon zoeil à chaque fois que l’on me dit çà il faut que j’aille les faire enlever ! lol) Népices telle une zorro des villes est arrivée munie des ptits suisses salvateurs !

Voici le résultat de mes élucubrations culinaires :

et une autre tiens !

Et alors je ne vous dit que çà c’est bien moins calorique qu’un tiramisu et bien plus digeste en post’op ! lol

Bref j’ai juste rajouté des biscuits à la cuillère nuageux tout doux de chez Grobost qu’on aime pour éponger le jus des pttis suisses (que j’ai égoutté un peu avant) et des framboises surgelées !

Notre note à nous : 10/10 et çà fait passer les antibios et les anti douleurs comme une lettre à la poste ! lol

Je vous copie colle la recette des fois qu’elle disparaisse :

Nuages aux framboises

 
 

 

     

Préparation : 10 mn
Cuisson : 0 mn
Repos : 120 mn
Temps total : 130 mn


Pour 3 personnes :

·  3 petits suisses

·  2 blancs d’œufs

·  3 cuillères à soupe de sucre

·  250 g de framboises

·  quelques sucres décor ou vermicelles en chocolat

·         Préparation

 

·  1     Battre les blancs d’œufs en neige jusqu’à une consistance presque ferme.

 

·  2     Ajouter le sucre.

 

·  3     Battre encore pour obtenir une mousse ferme et brillante.

 

·  4     Ajouter un à un les petits-suisses et bien mélanger, délicatement.

 

·  5     Placer quelques framboises au fond de jolis verres. Les recouvrir de la préparation aux petits-suisses, puis alterner à nouveau framboises et mousse aux petits-suisses.

 

·  6     Décorer de quelques framboises et de la décoration choisie : ici ce sont des cœurs en sucre rose !

Pour finir… Servir très frais après au moins 2 heures au réfrigérateur. Un délice tout en douceur !

Heureusement qu’il en reste pour demain ! lol